Sur la côte est, les plages de FAUTEA, PINARELLU, ST CYPRIEN, BENEDETTU et RONDINARA abritent de remarquables tours génoises construites au XVIe siècle sous le règne de la République de Gênes pour défendre la Corse des envahisseurs. Au total 90 tours furent édifiées sur le littoral corse.

La tour de Fautéa

La tour ronde de Fautea semble datée de la toute fin du XVIe siècle. Entre temps, elle avait subi, comme la tour de Pinarello, une attaque des « Turcs » l’ayant fortement endommagée et nécessitant d’importantes réparations. Elle a depuis fait l’objet de travaux de restauration.
Elle comporte trois niveaux : uneciterne à la base, alimentée par une canalisation venue de la terrasse ; et une pièce pour les torregiani au deuxième niveau. Dans l’épaisseur du mur est aménagé un escalier pour accéder au niveau de la terrasse, qui est couronnée de mâchicoulis.

Pour des raisons de sécurité, l’intérieur de la tour n’est pas aujourd’hui accessible.

La tour de Pinarellu

ou d’ Isula di Corsi, achevée en 1591, faisait partie des huit tours de la juridiction de Bonifacio.  C’est une tour de plan carré, haute de 13 mètres, dotée d’un seul étage.

La couverture est percée, à l’ouest, d’une ouverture qui permettait, au moyen d’une échelle, d’accéder à la terrasse qui comporte une guérite.

Vers 1650, lors d’une incursion des « Turcs », elle est sérieusement endommagée, ainsi que trois autres tours de la juridiction. Elle est restaurée et demeurera en service jusqu’en septembre 1738.

La tour de Rondinara

ou Tour de Sponsaglia fut édifiée en 1619 pour protéger les corailleurs  du péril barbaresque.

Il n'en reste plus que la base relativement bien conservée.

Les tours du Sud Corse
Les tours du Sud Corse
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x